De la Corrèze à l’Ile d’Yeu

De la Corrèze à l’Ile d’Yeu… un transfert d’activité qu’il faut bien préparer

Marianne exploite en Corrèze deux activités qu’elle va transférer sur le caillou fin 2021/début 2022.

Une activité bio de poules pondeuses élevées en plein-air.

Les oeufs seront destinés à la vente en circuits courts (Ile d’Yeu – Noirmoutier, Fromentine, Beauvoir-s-mer). En complément, elle prévoit des activités de transformation.

Elle prévoit un cheptel d’une trentaine de chèvres afin de produire fromages et  yaourts qu’elle fabriquera elle-même dans son laboratoire.

Photos Marianne Courbin / exploitation actuelle Turenne (19)